buralistes

Messieurs les buralistes ne vous inquiétez pas… Le gouvernement qui a besoin des taxes du tabac prend soin de ne pas vous nuire, et préserve aussi ses rentrées d’argent.

Le gouvernement Français sait parfaitement que toutes les augmentations de prix inférieures à 6% ne modifient pas le nombre de fumeurs et d’unités vendues.

Depuis 2002, tous les gouvernements successifs ont pris grand soin de ne pas augmenter au delà de 6% et le nombre de fumeurs continue d’augmenter dans le pays.

Lorsque j’avais annoncé en 2016 que le paquet neutre mis en place isolément n’aurait pas de retombées sur le nombre de fumeurs, j’ai été critiqué bien sur, mais en août 2017, les études m’ont donné raison, alors je récidive !

Donc, pas d’inquiétude pour les buralistes, la prochaine augmentation de 35 centimes sur des paquets à 7 euros représente 5% d’augmentation. Il n’y aura donc pas de baisse du nombre de fumeurs, pas de baisse de revenus pour les buralistes, ni même pour le gouvernement.

Les fumeurs vont continuer à payer et à mourir 15 ans avant les non fumeurs

Même chose pour les augmentations prévues en avril et novembre 2019 et 2020, elles n’auront aucun impact sur les ventes et le nombre des fumeurs.

La seule annonce qui m’étonne dans ce plan parfait c’est la hausse de 1 euro prévue en mars prochain, 14% d’augmentation !  En 2002 quand Chirac avait augmenté de 10% les cigarettes avec le plan cancer, il y a eu 10% de fumeurs en moins, c’est la dernière baisse significative du nombre de fumeur depuis cette date, d’ou mon interrogation ? Si les gouvernements successifs pendant 15 ans avaient vraiment voulus lutter contre le tabac, pourquoi ne pas avoir recommencé ce type d’augmentation ?

Donc 14% d’augmentation en mars 2018, ça risque de faire baisser de 14% le nombre de fumeurs !!!

A moins que ce ne soit un bel os à ronger… Les buralistes manifestent aujourd’hui et le gouvernement pour les apaiser décidera finalement de n’augmenter que de 50 centimes en mars 2018 (7%), et 50 centimes en novembre 2018 (6,5%).

Les fumeurs vont continuer de dépenser 90 000€ pour 35 ans de tabagisme

Alors tous ceux qui gagnent de l’argent avec ce produit mortifère peuvent être contents. Pas de diminution de fumeurs, pas de diminution de profits, et les fumeurs continuent à dépenser 90 000 euros pour 35 ans de tabagisme. Tous les français continuent également à cotiser pour payer des traitements anticancéreux à 50 000 euros pour quelques mois de vie et de souffrance en plus.

Au moins , vous y verrez plus clair.

Budget de prévention VS taxes annuelles sur le tabac : ne pas tuer la vache à lait

Devinette : le budget attribué à la prévention du tabagisme est de ??? millions d’euros par an.

Les taxes annuelles sur le tabac sont de ??? milliards d’euros par an.

Soyez curieux, calculez et vous comprendrez.

Bonne journée à tous… tousse!

Dr Jean-Noël Dubois

La voix et le tabac : comment notre voix se modifie avec la cigarette ?

You must be logged in to post a comment.