manger moins

Manger moins, c’est déjà bien ! Dans la peau de Sophie.

Manger moins, c’est déjà bien !

Je sais pas pour vous, mais pour moi, le taf, c’est devenu l’enfer ! Toujours speeder, le masque qui m’étouffe, le patron qui grogne aussi fort que mon estomac avant la pause-café…

Alors devant la machine à café, je me jette sur toutes les saloperies sucrées ou salées du distributeur, résultat : 2 tailles de plus a en 6 mois!

fumer et vapoter moins

Fumer moins, c’est déjà bien, vapoter moins, c’est trop bien ! Dans la peau de Charlie

Réussir à diminuer de moitié ta consommation de tabac, sans effort, c’est vraiment facile si t’es malin. Tu vas pouvoir garder tes habitudes et diviser par 2 ta consommation, en douceur, vraiment sans forcer, à ton rythme.

Voilà comment j’ai fait, à toi de voir si tu as envie d’essayer

Pour la clope, no problemo, je fume juste la première moitié, j’éteins la clope, souvent je jette le long mégot, parfois je le garde pour le coup d’après. Mais surtout quand j’ai fini de fumer, je prends une Cij’, j’aspire bien fort le goût menthol, et ça me rafraîchit bien le gosier.

covid 19 et fumeurs risques

Risque viral élevé pour les fumeurs et les vapoteurs

Les 100 mètres carrés de surface pulmonaire disposent naturellement de mécanismes efficaces pour se défendre contre les infections bactériennes et virales.

Un processus majeur d’affaiblissement de ses défenses passe par l’inhalation des particules fines. Ces particules de petite taille, inférieures à 2,5 micromètres, pénètrent très loin dans les poumons au contact des alvéoles pulmonaires et perturbent les échanges d’oxygène en créant des stress oxydatifs sur les cellules et des réactions inflammatoires inappropriées.